La nouvelle présidente est jeune et c’est une femme !

Ce jeudi 21 février, les membres du cdH d’Andenne se réunissaient pour une assemblée générale un peu particulière. Outre pour faire le bilan d’une année électorale chargée, c’était également l’occasion de désigner un nouveau président pour la section locale du cdH.

Bureau du cdH d'Andenne

De gauche à droite : Emmanuelle Jacques et Emmanuel Gillet, vice-présidents, Caroline Trufin, présidente, Jean-Marc Steux, secrétaire et Marie-Claire Lallemend, trésorière.

À l’issue d’un vote à bulletins secrets, c’est Caroline Trufin qui a été élue pour succéder à Jean-Marc Steux en tant que présidente de la section locale.

Âgée de 27 ans, cette jeune assistante sociale et criminologue de formation a déjà un parcours bien rempli. Après une année passée au cabinet du ministre André Antoine en tant que conseillère emploi-formation, elle travaille actuellement au Centre permanent pour la citoyenneté et la participation (CPCP). Elle y est responsable de la thématique « Famille et Éducation » en éducation permanente. Elle est aussi membre du Bureau national des Jeunes cdH où elle est en charge des relais avec le secteur associatif. Et dernièrement, elle s’était présentée sur les listes communale et provinciale.

Mais Caroline n’est pas seule. Elle devait en effet désigner deux vice-présidents, un trésorier et un secrétaire.

Elle a donc choisi, pour la seconder en tant que vice-présidents, Emmanuelle Jacques-Storme, vice-présidente sortante et Emmanuel Gillet, ancien président et sage parmi les sages. Marie-Claire Lallemend reste la trésorière attitrée de l’équipe mais cèdera la main dans trois ans. Jean-Marc Steux, quant à lui, reprend le secrétariat de la section locale.

L’Assemblée générale a tenu à remercier l’équipe sortante et son président pour le travail effectué et leur implication dans la dynamique de la section locale.

Pour son mandat, Caroline s’engage à mettre l’humain au centre des politiques menées par la section locale du cdH d’Andenne. Elle compte également veiller au bien-être de chacun au sein du groupe. Chacun doit pouvoir s’y investir dans la mesure de sa disponibilité et de ses envies. Elle veut enfin renforcer la concertation entre les différents mandataires élus ou désignés au sein des différents organes de la Ville d’Andenne.

Nous lui souhaitons un excellent mandat !

Pocket

Publié par

avatar

Conseiller communal, administrateur à la Régie des sports.