Le cdH est atterré par les propos indignes, méprisants et insultants de l’échevin de la culture !

Lors du dernier Conseil communal, le dossier de l’extension du Centre culturel était inscrit à l’ordre du jour. Le groupe cdH a d’emblée déclaré soutenir totalement le développement de la culture à Andenne et le dossier en particulier.

Les élus humanistes ont d’ailleurs voté favorablement à l’extension du Centre culturel.

Mais l’opposition, par la parole de son chef de groupe Etienne Sermon, a néanmoins souhaité poser quelques questions légitimes sur le dossier : quant à la présentation du dossier à la presse avant qu’il ne soit approuvé par le Conseil communal ; quant à la dimension architecturale ; quant à l’impact du coût énergétique du bâtiment ; quant à l’accès aux infrastructures du Centre culturel pour le monde associatif,…

C’est bien là le rôle des Conseillers communaux : avoir une expression critique mais constructive.

De façon inexpliquée, l’échevin de la Culture n’a répondu a AUCUNE des questions posées par le cdH et a totalement méprisé l’opposition – et donc une partie de la population andennaise – en leur rétorquant que « son projet se ferait de toute façon… sans eux » !

Plutôt que de répondre sereinement aux questions posées et de présenter, tout simplement, le projet à l’ensemble des élus de tous les partis, l’échevin a préféré la voie du mépris et de l’insulte… Pas brillant ! Mais il est vrai que ce comportement n’est pas une première pour l’échevin de la culture.

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Publié par

avatar

Secrétaire du cdH d'Andenne