Bois d’Heer : nouveaux projets irréalistes de la majorité socialiste ?

Lors du dernier Conseil communal, la majorité socialiste renonçait à son projet de 11 lotissements en bordure du bois d’Heer. Mais, dans la foulée, elle révélait ses intentions assez « abracadabrantesques » d’y construire une maison de retraite et/ou une plaine de jeux.

Depuis, la Région wallonne procède à des analyses de sol. Un nombre important d’anciens puits de mines ont été mis à jour sur le site. Ceci empêche toute construction dans un périmètre de 25 mètres à proximité de chacun de ces puits. Une habitation en cours de construction, à proximité du bois, a même dû être stoppée en toute urgence.

De par son passé extractif, Andenne est qualifiée par certains spécialistes de « commune la plus trouée » de Wallonie. Malheureusement, la majorité de ces mines datent du XVIIIème et du début du XIXème siècle et ne sont pas toutes reprises sur les plans existants.

Mes questions sont donc les suivantes :

  • Que pense le collège et la majorité de cet état de fait ?
  • Comptez-vous maintenir vos projets de maison de retraite et de plaine de jeux ?
  • Quels impacts ces nouvelles découvertes de puits auront-elles sur la politique urbanistique de la majorité ?
  • La Région wallonne peut-elle être sollicitée afin de sonder et d’étudier le sol de notre commune pour sécuriser les futures constructions envisagées partout sur notre territoire ?

Interpellation déposée par Etienne Sermon au Conseil communal du 7 mai 2010

 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Publié par

avatar

Conseiller communal, administrateur à la Régie des sports.