Le village de Thon-Samson : Un potentiel touristique et patrimonial à valoriser !

Étienne SermonComme vous le savez, l’entité de Thon-Samson est labellisée comme l’un des « Plus beaux villages de Wallonie ». A ce titre, elle mérite donc toute l’attention des autorités communales en tant que potentiel andennais à développer et à valoriser, et ce, tant d’un point de vue environnemental, urbanistique ou touristique.

Pour ce faire, je me permets d’attirer à nouveau votre attention sur quelques problématiques que rencontrent le village et ses habitants et vous propose certaines pistes de solutions.

 

 

Un développement urbanistique harmonieux pour le village

Thon-SamsonIl y a quelques jours, une brochure intitulée « Règlement général sur les bâtisses en site rural : Thon-Samson (Andenne), un village du Condroz » et éditée par le DGO4, a été distribuée dans toutes les boîtes aux lettres du village. Ce fascicule de sensibilisation, vise à faciliter l’application de certaines règles urbanistiques, à harmoniser le bâti dans ce superbe village et à décrire le contexte paysager et les caractéristiques traditionnelles des habitations sur lesquelles se basent les règlements. Il propose également quelques adaptations spécifiques au village et rappelle que le RGBSR s’inscrit pleinement dans la politique du développement durable et de la performance énergétique optimale, tant urbanistique qu’architecturale.

Le courrier d’accompagnement précise d’ailleurs que « Dans une société qui offre tant d’occasions d’exprimer les individualismes, l’urbanisme de nos villages et l’architecture de nos maisons peuvent nous aider à donner de la valeur et du sens à l’espace commune où nous vivons, auquel nous nous attachons et dont nous pouvons bien être fiers ».

Toutefois, récemment, de nouvelles habitations ont vu le jour dans le village. A priori, pas de soucis, si ce n’est que celles-ci semblent parfois ne pas toujours s’intégrer au mieux dans le cadre existant. Quelle est la politique du collège en la matière ? Avant de délivrer des permis d’urbanisme, tenez-vous compte de la réalité de terrain ? Quelle information aux riverains ? Et qu’en est-il des infrastructures nécessaires en cas d’augmentation sensible de la densité de population (parking, routes, égouts, eau,…) ?

Éclairage des rochers et des ruines de l’ancien château

Pour la troisième fois depuis le début de la législature, je me permets de déposer ce point à l’ordre du jour du Conseil communal. Il y a en effet plusieurs années, le collège m’avait annoncé interroger les divers services concernés par l’évolution de ce dossier.

A l’heure actuelle, ce sont toujours les deux mêmes malheureux spots qui éclairent ces superbes rochers, côté « Meuse ». Et du côté « Samson », cela fait bien longtemps qu’il n’existe plus aucun éclairage. Rien n’a donc changé et c’est bien regrettable !

Etes-vous réellement convaincus que ce patrimoine mérite une mise en valeur digne de ce nom ? Il y a quinze ans, des éclairages efficaces étaient fonctionnels et appréciés.

Le collège peut-il enfin nous dire s’il envisage de remettre en place des éclairages sur les deux flancs des rochers ? Qu’en est-il des subsides possibles ? En matière de politique énergétique, il devrait être possible d’utiliser des spots respectueux de l’environnement (LED,…) avec des horaires d’éclairage adaptés ?

Vitesse des véhicules rue de Gramptinne

Comme souvent, la vitesse des véhicules qui empruntent la rue de Gramptinne, est excessive. De nombreux cyclistes et promeneurs empruntent cette voirie, non pourvue de trottoir. Et eux aussi, tout comme les riverains, constatent que le danger est bel et bien présent !

Que compte enfin faire concrètement le collège pour limiter la vitesse des véhicules empruntant le rue de Gramptinne ? Pourquoi ne pas mener une réflexion conjointe sur ce tronçon de la RN 942 avec la Région wallonne (DGO1) mais aussi avec la Commune de Gesves ?

Dans le cadre d’un projet global de village, qu’en est-il de la réflexion relative à l’aménagement de la petite place proche du commerce « Chez Géraldine et Sébastien » ? Un passage pour les piétons serait notamment bien utile !

Entretien du pré situé entre la rue du Samson et le ruisseau le Samson

Ce pré (privé) pose encore et toujours des problèmes en termes d’entretien et de sécurité. Avec le beau temps, la « brousse » a une nouvelle fois envahi ce champ… De plus, une haie très haute (mal ou pas du tout entretenue, si ce n’est par certains riverains) en bordure de terrain masque toujours la vue des automobilistes et est source d’insécurité.

Suite à une de mes précédentes questions et aux débats que nous avons eus par la suite, le propriétaire s’est vu contraint de payer des astreintes… mais il semble que même après cette condamnation, il ne se sente pas davantage « concerné ».

Le rachat d’une partie de ce champ (inconstructible puisqu’en zone inondable) et l’aménagement à peu de frais en parc, en parking, en zone de prévention d’orage, ou encore zone verte sont-ils envisageables ?

Pour rappel également, le pont qui enjambe le Samson en début de la rue, pose lui aussi des problèmes de sécurité (chaussée et trottoirs, déverrouillage des barrières encas de forte crue,…). Ces démarches valoriseraient cette zone qui, à l’entrée du village, ne met vraiment pas Thon-Samson en valeur.

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Publié par

avatar

Conseiller communal