Mine de zinc à Sclaigneaux : Quel danger potentiel pour la réserve naturelle ?

Une des deux plus grandes réserves belges de zinc se situe à Sclaigneaux. En 1840, une concession a été octroyée par le gouvernement et, à l’époque, le site fut exploité (de 1867 à l’après-guerre). Suite à un rachat de société, cette concession est actuellement en possession d’un grand groupe minier international particulièrement intéressé par les matières premières – dont le zinc se situant à Sclaigneaux. Il n’est donc pas invraisemblable que ce site soit ré-exploité à l’avenir.

D’ailleurs, sur base d’une simple déclaration du gouverneur de la Province, cette exploitation pourrait recommencer du jour au lendemain.

Mes questions au collège sont les suivantes :Étienne Sermon

  • Pouvez-vous confirmer les informations en ma possession et éventuellement les étayer avec d’autres renseignements ?
  • En cas de ré-exploitation, quels seraient les dangers et désagréments potentiels, tant à l’égard des riverains qu’à l’égard de la réserve naturelle de Sclaigneaux ?
  • Enfin, ne serait-il pas opportun que la Commune contacte l’institution provinciale (et le Service public de Wallonie) afin de faire le point sur ce dossier ?

Etienne Sermon
Conseiller communal

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Publié par

avatar

Secrétaire du cdH d'Andenne