Quel avenir pour notre enseignement communal ?

Le CDH d’Andenne s’inquiète de l’avenir de l’enseignement communal à Andenne. Ces inquiétudes se situent à trois niveaux :

Tout d’abord, il nous a été rapporté que le collège envisageait de « rationaliser » les implantations scolaires communales (en plus de Ville-en-Waret) ? Est-ce vrai ? Et si cela est le cas, pouvons-nous savoir quelles écoles seront affectées par ces rationalisations, avec quelle méthodologie et dans quels délais ? Il serait également intéressant que vous puissiez communiquer au Conseil communal les impacts budgétaires mais aussi – et surtout – les conséquences de ces décisions sur le personnel enseignant, technique, administratif et sur les élèves !

Ensuite, nous aurions souhaité être informés de l’état de nos bâtiments scolaires. Afin d’accueillir les enfants dans des conditions optimales, pouvez-vous nous présenter un cadastre desdits établissements et, sur cette base, le plan d’action visant à rénover les bâtiments scolaires : quelles priorités, quels travaux, quels délais, quels coûts, quels modes de financement,… ?

Enfin, comme cela s’est déjà fait par le passé, le CDH propose que chaque année, à l’occasion du Conseil communal du mois d’octobre, d’initiative, le collège communique au Conseil communal les nouveaux chiffres annuels détaillés de population scolaire. Cette démarche nous paraît simple, transparente, démocratique et nous permettra, tous ensemble, d’évaluer l’état de notre enseignement communal.

Interpellation déposée au Conseil communal du 21 janvier 2014 par Étienne Sermon

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Publié par

avatar

Conseiller communal